La vie, après d'Antoine Leiris des éditions Robert Lafon, et pocket.
 
 
J'avais lu, il y a quelques années maintenant « Vous n'aurez pas ma haine », son premier roman, qui parlait du décès de sa femme aux attentats du Bataclan. J'avais été bouleversée par ma lecture, j'avais été très triste.
Dans ce second roman, « La vie, après » parle donc de lui et de son fils quelques temps après le deuil, après le bouleversement de leurs vies à tous les deux.
Je ne vous cache pas que j'ai eu beaucoup, beaucoup de mal à lire ce roman, je ne comprenais pas grand chose en fait, on passé de ci à ça, et de ça à ci, avec une ligne sautée, on change d'époque, de lieux. Alors par moment j'étais perdue dans ma lecture, par exemple il parle de son fils, et une ligne en dessous il parlera de lui enfant, ou de son école ou autre.
Mis à part cela, j'ai ressenti beaucoup d'émotions à certains moments très peu finalement quand il parle de sa femme.
J'ai l'impression que ce livre était plus un journal de lui plus jeune, de sa famille, et de son fils.
Finalement, je reste sur ma première lecture de son premier roman, qui pour ma part racontait vraiment ses émotions, son désarroi, et le comment faire sans elle.
Ce deuxième roman pour moi n'a eu aucun intérêt, vous me direz que je suis sûrement trop dure, peut-être après tout, dans cette suite je ne m'attendais à savoir ces choses-là qu'il a écrites.
 
Je vous recommande de vous faire votre propre avis sur ce livre.
 
Avez-vous envie de lire ce livre ? Avez-vous lu son premier roman « Vous n'aurez pas ma haine » ?
 
2/5 - 6,50 € - 147 pages

 

Bad girl, good cop de Wendy Thévin des éditions BMR que je remercie !
 
 
Ana a des problèmes et n'a pas d'autre choix que de partir. Elle va aller se réfugier chez sa sœur Julie, aux États-Unis.
C'est pas la grande entente entre elles deux, suite à leurs querelles quand elles étaient adolescentes.
Ana va rencontrer son beau-frère Melvin, un belle homme, discret et qui parle très peu.
Ana est le genre de femme directe, sans filtre, à aimer dire les choses, rebelle et droguée. Elle a un passé douloureux, que j'ai découvert au fil de ma lecture, j'ai mieux compris son comportement vis à vis de sa sœur et pourquoi elle avait un caractère pareil.
Julie, la sœur d'Ana pour ne rien vous cacher, je ne l'ai pas vraiment appréciée, elle était vraiment snobe, pleurait pour un rien et inintéressante.
Melvin aussi à un passé douloureux, il veut aider et comprendre Ana, savoir pourquoi elle est comme ça, pourquoi la drogue, pourquoi ce besoin continuel d'être méfiante, distante…
L'histoire est prenante, belle et touchante. On découvre deux âmes brisées par le passé, qui essaient d'aller de l'avant.
Mais les problèmes qu'a fuit Ana reviennent, et le mal n'est pas terminé.
Beaucoup de rebondissements, d'amitié, d'amour, de reconstruction de soi sont au rendez-vous dans cette lecture. J'ai apprécié le roman du début à la fin, puis dans cette nouvelle version il y a un épilogue inédit.
 
Les 100 dernières pages, je vous le dis « accrochez votre cœur », vous n'êtes pas prêt pour ce qui va arriver, j'ai ressenti tellement d'émotions. J'ai bien cru qu'à un moment mon cœur allait lâcher !
Je vous recommande cette lecture !
 
Avez-vous envie de lire ce livre ?
 
/5 - 4,99 € (format kindle) - 259 pages

 

Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part d'Anna Gavalda des éditions J'ai Lu.
 
 
Je ne sais pas vraiment par quoi commencer pour vous parler de ce roman, je suis mitigée dans mon avis.
J'ai apprécié certaines de ces douze nouvelles mais d'autres m’ont laissée perplexe. J'ai aimé 4 - 5 nouvelles dans l'ensemble, certaines où l'histoire m'a fait rire et certaines où j'en voulais d'avantage.
Mais les autres que j'ai moins appréciés, c'est parce que j'ai pas compris le mot qu'a voulu faire passer l'auteure ou que je n'ai juste pas compris le sens de la nouvelle, qui pour ma part était sans intérêt.
Dans l'ensemble c'était une lecture sympa mais c'est vrai que c'est assez particulier quand même.
Dans ces douze nouvelles ce sont des personnages comme vous et moi, dans leurs désespoirs, dans leurs amours, leurs pertes...
C'était à la fois surprenant, et rigolo.
Mais ce n'est pas une lecture que je relirai. Après en soi le livre fait que 156 pages donc ça se lit assez rapidement.
 
Pour conclure c'est à la fois une bonne lecture pour les nouvelles que j'ai appréciées mais une déception pour celles dont je n'ai pas compris l'intérêt et le sens.. Je pense qu'il faut que vous vous fassiez votre propre avis sur ce livre.
 
Avez-vous envie de lire ce roman ? Ou l'avez-vous déjà lu ?
 
/5 - 4,80 € - 156 pages

 

Autobiographie d'une courgette de Camille K. - Ingrid Chabbert d'après Gilles Paris des éditions Philéas. Je remercie Ingrid Chabbert ainsi que la maison d'édition pour l'envoi !
 
 
Je ne connais pas du tout le roman de Gilles Paris, et ça a été une belle découverte de pouvoir lire l'adaptation en BD.
Courgette est un petit garçon de 9 ans, qui a un père absent ( il fait le tour du monde avec une poule) et une mère alcoolique depuis son accident. Courgette veut aider sa maman en tuant le ciel pour lui procurer de la joie et qu'elle ne soit plus triste mais malheureusement en tuant le ciel, Courgette sans le vouloir se débattant contre sa mère tire un coup et sa maman est monté au ciel.
Courgette est alors placé au foyer des Fontaines, où il se fera des amis mais tout ce que veut Courgette c'est revoir le policier Raymond.
Courgette va trouver une amoureuse qui s'appelle Camille, ils s'entendent bien et il veut l'aider.
Cette BD est très prenante. Quand je l'ai commencée, j'avais besoin de savoir ce qui allait arriver à Courgette. Je voulais connaître l'histoire de ce policier, et des autres enfants. C'est une histoire triste et pleine de joie en même temps.
Les dessins sont magnifiques, j'ai vraiment aimé.
L'histoire est belle et touchante malgré le contexte. Ce sont des sujets qui sont peu abordés la maltraitance, l'abandon, la mort, le foyer ect..
Pour conclure une très belle découverte, une BD qui se lit assez facilement avec de très beaux dessins. Une histoire triste mais belle à la fois. Je vous recommande cette BD qui est sortie aujourd'hui.
 
Allez-vous craquer pour cette BD ? Ou avez-vous envie de la lire ?
 
/5 - 17,90 € - 120 pages

 

Wish - Suda Kaye,  tome 1 d'Audrey Carlan des éditions Hugo Roman.
 
 
J'ai acheté le tome 1 de cette saga sans trop savoir dans quoi je m'embarquais, et franchement j'ai adoré ma lecture.
En bref : Suda Kaye a perdu sa maman et à son dix-huitième anniversaire, elle reçoit une lettre qui va changer sa vie. Elle décide de plier bagages et de partir découvrir le monde comme a fait sa maman, laissant son premier amour et sa sœur Evie.
Dix ans plus tard Suda Kaye a vingt-huit ans et la lettre de sa maman lui dit de rentrer, elle retrouvera sa sœur, et elle va entreprendre plein de belles choses pour son avenir. Quand elle demandera de l'aide pour son projet, elle va revoir son premier amour Camden, qu'elle n'a jamais oublié.
Dans ce roman nous découvrons la culture Amérindienne, à travers des langages ou des surnoms, une communauté aussi mais qui est très peu présente, c'est dommage.
Dans ce livre sont abordés les sujets du deuil, de la disparition, des retrouvailles, de l'amour...
J'ai aimé Suda-Kaye, elle simple, pétillante et ne se prend clairement pas la tête, j'ai adoré son tempérament et son amour pour Camden.
Camden, est un belle homme, riche suivant les traces de son père, il a tout pour plaire mais depuis dix ans il a le cœur en miettes. Quand il revoit Suda Kaye, sa vie est de nouveau chamboulée.
Evie, la sœur de Suda Kaye, est très réservée, elle a tout dans sa vie, une belle voiture, un toit, et une entreprise, cette femme a franchement peur des hommes, comme pas possible. Elle ne voit rien quand un homme la courtise.
 
Pour conclure ce fut une superbe découverte, je ne me suis pas ennuyée, ce roman se lit très rapidement une fois qu'on est dedans. J'ai hâte de lire le tome 2 qui sera sur Evie la sœur de Suda Kaye.
 
Avez-vous envie de lire ce roman ? Ou l'avez-vous déjà lu ?
 
/5 - 17 € - 348 pages

 

La Belle et la Bête, Histoire éternelle de Jennifer Donnelly des éditions Hachette Romans.
 
 
Nous retrouvons Belle au château, elle est quelque peu triste d'être prisonnière, son papa lui manque et elle ne comprend pas ce qu'elle fait là, mais la bête a une surprise à faire à Belle, elle lui donne accès à la bibliothèque et à tous ces romans.
Belle est la plus heureuse, elle va parcourir celle-ci mais elle tombera sur un livre très spécial, un livre vivant dans lequel, elle va s'aventurer.
Belle découvre un autre monde, une comtesse incroyablement gentille et prévenante, qui va lui promettre voyage et bonheur. Belle est éblouie face à temps de choses si bonnes dont elle rêve.
Elle ne voit pas le danger qui rôde autour de ses voyages à répétition dans ce livre magique et la véritable raison de la gentillesse de cette comtesse.
J'ai adoré suivre Belle dans cette aventure, on découvre son point de vue sur la bête, sur les serviteurs de celle-ci. Le voyage qu'elle entreprend en entrant dans ce roman spécial est captivant, j'ai aimé la tournure des choses, les descriptions de ce livre si intriguant.
L'histoire contient des bribes du dessin animé mais en rajoutant le monde de Nevermore et une histoire exclusive. Ce qui m’a totalement conquise.
 
En conclusion si vous aimez la Belle et la Bête cette histoire est faite pour vous. Avec une touche d'originalité, c'est une histoire courte mais prenante.
 
Avez-vous envie de lire ce roman ?
 
3,5/5 - 16 € - 292 pages

 

Menteuse, Menteuse de Lili Bazaar des éditions BMR que je remercie !
 
 
Alexandra partait souvent en vacances adolescente avec ses cousines en Toscane, dans le gîte de Giancarlo, un ami de son grand-père. Elle était amoureuse de son fils Gregorio.
15 ans plus tard, Alexandra a une vie déprimante, elle et son mari sont en train de divorcer, elle a perdu son travail, elle part donc en Toscane, suite à l'invitation de son grand-père. Elle retrouvera ses cousines, et le beau Gregorio dont elle était amoureuse.
Elle décide de mentir sur son mariage et sa vie professionnelle pour ne pas perdre la face devant sa famille, le mensonge est sorti tout seul et comme on dit un mensonge en engendre un autre...
Dans ce roman, tout se passe assez rapidement, le livre ne fait pas beaucoup de pages. J'ai passé un moment très agréable au coté d'Alexandra, je me sentais en vacances.
C'est un livre drôle, remplie d'espoir, d'amour mais les apparences sont souvent trompeuses, Alexandra n'est pas la seul, à ne pas avoir tout dit.
Les personnages sont simples et attachants, j'ai adoré Alexandra, Donatella, le grand-père et Gregorio.
Je n’ai pas vraiment aimé Anna une de ses cousines mais j'ai commencé à l'apprécier plus vers la fin du livre.
Pour conclure ce fut une très belle romance, addictive, prenante, j'avais du mal à m'arrêter car les chapitres sont courts, et j'avais envie de connaître le fin mot de l'histoire. J'avoue que sur la fin, j'aurai aimé que ce soit plus long mais peut-être y aura-t-il une suite ?
 
Je vous recommande cette romance qui a tout pour plaire de l'humour, des liens familiaux, de l'amour et des envies de vacances !
 
Avez-vous lu ce roman ? Ou avez-vous envie de le lire ?
 
3,5/5 - 5,99 € (format kindle) - 184 pages

 

Between, Landon tome 2, d'Anna Todd des éditions Le Livre de Poche.
 
 
J'ai lu le tome 1 de Landon, il n'y a pas très longtemps et j'avais apprécié mais les descriptions étaient trop longues et sans intérêt.
Dans ce tome ci, les descriptions sont moins présentes et j'ai aimé ça.
On retrouve Landon au milieu d'un triangle amoureux, entre Nora et Dakota, il ne sait plus où donner de la tête, le pauvre, il est pris entre les deux, même s'il réalise que Dakota a changé et que Nora cache quelque chose.
J'ai aimé le déroulement de l'histoire qui était très prenante, on découvre beaucoup de choses sur Dakota et le lien qui l'unit à Landon, mais on découvre aussi le passé de Nora qui est très triste/tragique.
J'étais contente de retrouver Nora et Landon, quand à Dakota je ne l'aime toujours pas, même si par moment elle m'a fait de la peine, ce n'est pas un personnage pour lequel j'ai accroché.
 
A mon plus grand bonheur, on retrouve Hardin et Tessa.
Pour conclure j'ai préféré ce tome-ci que le précédent, les descriptions sont plus centrées sur ce qu'il se passe au présent, et les chapitres sont alternés.
Je peux dire une chose : j'ai enfin clôturé cette saga à mon plus grand bonheur je sais enfin la fin et je suis super contente, j'ai lu le roman en lecture commune avec Émeline.
 
Avez-vous envie de lire ce roman ? Avez-vous lu After ?
 
4,5/5 - 7,30 € - 402 pages

 

Rosewood Chronicles tome 3, Princesses à Tokyo de Connie Glynn des éditions Casterman.
 
 
Lottie et Ellie partent à Tokyo dans l'école jumelle de Rosewood : Takeshin, afin d'échapper aux journalistes ainsi que Leviathan.
Ce séjour ne sera pas de tout repos pour les filles, entre Ellie qui a besoin de se ressourcer et de retrouver confiance en elle, et Lottie qui a une nouvelle énigme à résoudre tout ne sera pas si simple.
En effet même à Tokyo, leurs ennemis ont réussi à les retrouver, cela va compliquer les choses.
Lottie va faire beaucoup de découvertes sur son ancêtre Liliana, car dans cette école à Tokyo des indices y sont cachés.
De nouveaux personnages font leurs apparitions des gentils comme des méchants.. Mais je les ai appréciés (les gentils lol) ! 
 
J'ai vraiment adoré retrouver les filles dans ce troisième tome, beaucoup de découvertes et de révélations que j'attendais sont enfin dévoilées, mais j'étais tellement choquée, vous n'imaginez pas !
En effet on apprend beaucoup sur l'école jumelle mais aussi sur Leviathan, Jamie, Ellie...
Ils restent encore des mystères à éclaircir, j'ai vraiment qu'une hâte que le quatrième tome sorte en librairie, j'ai besoin de savoir la suite vu la fin franchement j'étais scotchée !
Je vous recommande cette saga, qui est douce, mignonne, remplie d'amitié, de secrets, de mystères et pleins d'autres choses. A vous de découvrir, si ce n'est pas déjà fait ! 
 
Avez-vous lu ce roman ? Ou les tomes précédents ?
 
3,5/5 - 16,90 € - 453 pages

 

Je te retrouverai de Maëlle Poe des éditions BMR que je remercie !
 
 
Mon plus gros coup de coeur
Dany a 15 ans et comme tous les matins, elle prend le chemin pour aller au lycée, c'est à ce moment là qu'elle rencontrera Chris, un sans-abri, à qui elle apportera chaque jour durant 3 mois réconfort et sourire.
Mais du jour au lendemain Chris n'est plus là dans cette ruelle, le monde de Dany est bouleversé. Elle fera tout pour le retrouver.
Huit ans plus tard, Dany intègre l'unité des personnes disparues dans la police de New-York.
Elle n'a qu'une seule chose en tête retrouver Chris, elle y parviendra mais ce n'est pas de la façon dont elle se l'était toujours imaginé.
Chris fait partie d'un gang, il a changé, mais Dany va devoir infiltrer ce gang pour une mission.
 
J'ai aimé les 2 personnages, Dany est une jeune femme tenace, avec un sacré caractère, elle est folle amoureuse de Chris et surtout elle va prendre sur elle pour sa mission et tout donner.
Chris quand à lui, un vrai Bad boy au début, il est spécial, distant, froid, ce n'est plus le même, mais au fil des pages j'ai mieux compris, je l'ai vraiment adoré.
J'ai aimé aussi Millie qui fait partie du gang mais sans le savoir elle apporte réconfort à Dany.
 
L'histoire, l'intrigue, le déroulement et la conclusion du roman sont excellents ! C'est incroyable tout ce que j'ai ressenti en lisant ce roman.
Le suspense monte d'un cran à chaque chapitre, j'avais besoin de savoir, c'était addictif. Entre la mission qui révélera plein de choses inattendues (en vrai : j'étais scotchée) et l'amour entre Dany et Chris qui est Inoubliable après tant d'années.
Je suis passée par beaucoup d'émotions, la joie, la tristesse, et la peur.
 
Pour conclure, une romance remplie de suspense, de violence mais surtout d'amour, de retrouvailles, une lecture addictive, et prenante. Je vous recommande ce roman !
 
Avez-vous envie de lire ce roman ?
 
/5 - 9,99 € (format kindle) - 455 pages

 

Landon d'Anna Todd des éditions Le Livre de Poche.
 
 
Nous retrouvons Landon dans son appartement à New-York, il vit avec Tessa.
Lui est à la fac et travaille, Tessa, elle travaille en temps que serveuse.
Landon s'habitue peu à peu à sa vie là-bas, il a emménagé au début pour retrouver Dakota mais celle-ci l’a laissé tomber.
Landon est un garçon qui réfléchit constamment, il se pose vraiment trop de questions, et surtout il vit dans le passé.
Il va revoir Nora une fille, qu'il connaissait qui est aussi une amie de Tessa.
Il sera partagé entre désir et passé. Entre Nora et Dakota.
Clairement j'ai adoré retrouver l'univers d'After même si on ne suit que Landon, mais alors franchement je trouve que je me perdais dans les descriptions interminables de sa vie d'avant, de ses problèmes d'obésité étant jeune et sur son amour pour Dakota.
Un personnage que je n'ai pas du tout aimé dans ma lecture c'est Dakota, elle m'énervait au plus au point, elle est agaçante et elle mène en bateau Landon. Pourtant dans After, il ne me semblait pas qu'elle était comme ça.
A part ces petits points négatifs entre Dakota insupportable et les descriptions qui n'en finissaient pas, j'ai aimé ma lecture dans l'ensemble. 
 
Avez-vous lu After ? Avez-vous lu la duologie sur Landon ?
 
/5 - 7,30 € - 342 pages