Lilly et le labyrinthe de Blanche Martire des éditions Fabert.
Je remercie l'auteure pour m'avoir fait confiance à nouveau. 
 
 
C'est une écriture poétique, les mots sont choisis à la perfection, bercer du début à la fin dans l'histoire de Lilly.
Lilly est une petite fille peu sûre d'elle, rêveuse, qui a son univers, elle se raconte des histoires.
Elle rencontrera Sarah à l'école, et tout changera pour elle, Lilly va s'ouvrir et montrer ce qu'elle est réellement, ce qui ne plaît pas forcément. Mais Sarah fait ressentir de belles choses à Lilly.
Les thèmes abordés dans ce court récit sont la construction de soi, la liberté, l'amitié, l'amour.
J'ai aimé qu'entre chaque chapitre il y ait des poèmes, ils étaient magnifiques, merveilleux..
La dernière phrase du roman m’a scotchée et j'étais même fière de cette dernière phrase, qui peut être si dure à dire dans la vie.
Ce court roman est merveilleux, je ne peux que vous recommander de vous le procurer. Vous serez bercé au côté de Lilly, de sa vie et de ses rêves.
 
Avez-vous envie de lire ce roman ? Ou l'avez-vous déjà lu ?
 
/5 - 10 € - 98 pages

 

The score, Off-campus saison 3 d'Elle Kennedy des éditions Hugo New Romance.
 
 
J'ai vraiment apprécié ma lecture, ce tome 3 pour moi est le meilleur !
J'ai tout aimé, l'histoire, les décisions, l'amour entre Dean et Allie. Ce que j'adore à chaque fois c'est retrouver les anciens couples des tomes précédents.
Dans celui-ci les chapitres sont alternés entre Dean et Allie.
Allie est sous l'emprise de son ex petit copain Sean, et pour s’en détacher et ne pas le voir arriver chez elle, elle va aller se réfugier chez le petit copain de sa meilleur-amie pour le week-end, c'est là où Dean habite, elle qui pensait passer un week-end tranquille n'est pas au bout de ses peines … après quelques verres.
Dean, est un bel homme, il le sait et il en joue avec les filles, mais sa curiosité est piquée quand Allie débarque pour le week-end. Et Dean n'arrivera pas à se la sortir de la tête.
C'est là que tout commence entre eux, Dean fera tout pour prouver qu'il n’est attiré que par elle, mais Allie refuse d'être le plan cul de Dean, et a peur de s'engager, peur de souffrir vu la réputation de Dean.
Je ne vous en dirai pas plus, pour ne pas vous spoiler l'histoire de Dean et Allie.
J'ai aimé les deux personnages autant l'un que l'autre, ils m'ont fait beaucoup rire et m’ont fait rêver. J'étais à fond dans leurs histoires, dans leurs peines, vraiment une merveilleuse histoire.
Pour conclure, je vous recommande de lire cette saga si ce n'est pas déjà fait, ou de la continuer.
J'ai hâte de découvrir l'histoire de Tucker et Sabrina, vu les révélations de la fin du tome 3.
 
Avez-vous envie de lire ce livre ? Ou avez-vous lu les tomes précédents ?
 
4,5/5 - 7,60 € - 486 pages

 

La vie est un cirque de Magne Hovden des éditions du Seuil. Je remercie Babelio, ainsi que la maison d'édition pour le livre !
 
 
Sortie le 20 Mai 2021
 
Lise est une femme d'affaire, elle travaille avec son patron dans un cabinet. Sa vie va basculer du jour au lendemain quand un clown viendra la demander à son travail.
C'est ainsi que commence l'aventure. Lise a perdu un oncle qu'elle ne connaissait pas, et en héritage il va lui laisser son cirque à Oslo mais sous certaines conditions, elle doit effectuer cinq représentations avant de faire ce qu'elle en veut et forcément avec le costume et l'éléphante.
J'ai adoré l'écriture de l'auteur, elle est simple, fluide. À ma grande surprise, les pages défilent toutes seules. Plus on avance dans ce roman, plus on a besoin de savoir qu'est-ce qui va encore arriver à Lise.
Car tenir un Cirque n'est pas de tout repos, car les neufs artistes sont pas vraiment de son côté. Ils vont lui mettre des bâtons dans les roues mais elle trouvera des alliés qui l'aideront un peu à faire face à tout ça.
Lise est une personne froide, sans filtre, sans cœur, et qui aime l'argent. Son but est de revendre le cirque à la fin des cinq représentations. Mais les artistes vont tout faire pour bousiller son travail et l'empêcher de vendre.
J'ai aimé les neufs artistes, autant les uns que les autres.
C'est la première fois que je lisais une histoire sur un cirque, j'ai été très agréablement surprise d'aimer à ce point. Un monde compliqué par moment, et qui demande beaucoup de travail.
C'est une très belle histoire, j'ai aimé la fin du roman, même si je n'étais pas sure qu'elle se passerait comme cela. Je ne peux que vous recommander de lire ce livre.
Lise parviendra-t-elle à venir à bout de ces cinq représentations ?
 
Avez-vous envie de lire ce roman ? Ou l'avez-vous déjà lu ?
 
3,5/5 - 20 € - 376 pages

 

Ne le dis à personne... d'Harlan Coben des éditions Pocket.
 
 
C'est le deuxième roman que je lis de cet auteur.
J'ai apprécié ma lecture, même si par moment j'étais un peu perdue au début. Il y a beaucoup de personnages, et de points de vue différents donc j'ai eu un peu de mal à savoir qui était qui par moment.
Mise a part ça, l'intrigue est bien menée, le docteur Beck a perdu sa femme un soir au lac enlevé par des hommes, lui se fait assommer, et sa femme est retrouvée morte quelques temps après dans un ravin.
Huit ans plus tard il reçoit un email assez déconcertant, une vidéo où sa femme apparaît mais ce n'est pas possible puisqu'elle est décédée huit ans auparavant.
A partir de ce moment ça devient vraiment dingue, il se passe pas mal de choses pour le docteur Beck, il se demande s'il n'est pas fou, et plus les pièces du puzzles s'emboîtent, plus on comprend l'histoire et le déroulement de ce qui est arrivé huit ans en arrière.
J'ai eu beaucoup de suppositions tout au long de ma lecture avec Anne-Sophie, mais au final on est trompé sur toute la ligne.
J'ai aimé retrouver la plume de Coben dans ce roman, il nous mène en bateau pour au final nous mettre une grande claque à la fin de notre lecture. Ce que j'aime le plus chez lui, c'est que dans les dernières lignes avant la fin, on a encore des découvertes Époustouflantes !
Je vous recommande cette lecture, même si au départ j'ai eu du mal avec tous les personnages, j'ai vite été imprégnée dans le livre.
Par contre je vous parlerai pas du film, je l'ai assez fait mais j'ai pas aimé du tout, rien à voir avec le livre.
 
Avez-vous envie de lire ce livre ? Avez-vous vu le film ?
 
/5 - 7,95 € - 430 pages

 

La dernière chanson de Nicholas Sparks des éditions Michel Lafon 
 
 
Avant de découvrir le livre, j'avais vu le film à plusieurs reprises, c'est l'un de mes films préférés.
Et l'année dernière j'ai découvert que ce film était tiré d'un livre, donc je me suis procurée le roman.
Ronnie est une jeune femme de 17 ans qui doit partir en vacances d'été avec son petit frère chez son père, la torture pour elle, trois mois là-bas alors qu'elle n'a pas parlé à son père depuis 3 ans, suite au divorce de ses parents.
Ronnie est une fille de la ville, donc la mer et les ploucs comme elle le dit ce n'est pas pour elle. Elle fera la rencontre de Blaze, pas la meilleure des rencontres car avec son petit copain Marcus, ils vont lui attirer des problèmes.
Elle veut partir rentrer chez sa mère. Mais elle découvre un nid d’œufs de tortue qui sont très rares, elle décide de s’en occuper et elle rencontrera Will, belle homme, charmant, qui essaie de l'aider à ouvrir son cœur.
C'est un roman, rempli d'espoir, de pardon, d'amitié, d'amour mais aussi de douleur. Ronnie à un caractère bien spécial, rebelle, elle adore se prendre la tête avec son père, malgré qu'il fasse des efforts.
Mais Ronnie va se rendre compte que le pardon existe, que son père essaie de faire beaucoup de choses pour elle. Au fil des pages, Ronnie grandit mentalement, elle s'ouvre et on découvre une nouvelle facette d'elle, que j'ai adoré. Will à un lourd secret qu'il garde au fond de lui et au fil des pages, on découvre beaucoup de choses à ce sujet-là.
J'ai adoré la plume de l'auteur, ce roman se lit tout seul, on suit plusieurs points de vue mais ça ne m'a pas dérangé, j'ai adoré ça. Les points de vue sont celui de Will, Ronnie, de son papa et Marcus aussi.
J'ai été agréablement surprise par la tournure des événements, j'ai été triste, détruite à la fin du roman, mon cœur avait mal.
Pour conclure ce fut une magnifique découverte, ce roman est merveilleux. J'ai adoré les personnages, l'histoire et tout le reste.
Je vous recommande ce roman ainsi que le film !
 
Avez-vous envie de lire ce livre ? Où avez-vous vu le film ?
 
4,5/5 - 6,95 € - 477 pages

 

24 heures de Katja Lasan des éditions Cyplog que je remercie !
 
 
C'est la première fois pour moi que je lis une novella, et malheureusement ça ne l'a pas fait. Je vais vous expliquer pourquoi, avant je vous fais un bref résumé.
Agathe est une jeune femme qui aime découvrir des artistes, elle tient même un blog sur ses rencontres et découvertes. Un célèbre guitariste est dans sa région et elle décide donc d'aller à sa rencontre et de passer juste 24 heures avec lui.
C'est 24 heures auprès de cet artiste de talent vont s'avérer formidables, instructives, elle fera même une rencontre inattendue. Des vies sont brisées et bouleversées, par des décisions ou des faits mauvais.
J'ai trouvé l'écriture fluide, ça se lit assez facilement. Mais le sujet du livre la musique et la drogue ne m'ont pas plu plus que ça, j'ai pas accroché aux personnages que ce soit Agathe ou l'artiste, ni à l'histoire qui était prévisible pour ma part.
Je ne peux vous en dire d'avantage, sans vous spoiler. Je vous recommande de vous faire votre propre avis sur ce roman. 
 
Avez-vous envie de lire ce livre ?
 
/5 - 12,90 € - 110 pages

 

Et voilà, mon bilan du mois d'Avril !
 
 
J'ai lu 12 livres :
 
 
  et 1 BD :
 
 
Un total de 3915 pages !
 
Vous souhaitez voir mes commentaires sur ces livres ? Clic-clic sur le nom du livre
 
Et vous, qu'avez-vous lu ce mois-ci ? Quels sont vos coups de coeur ou déceptions ? Avez-vous lu un de ces livres ?
Bisous 

 

La vie, après d'Antoine Leiris des éditions Robert Lafon, et pocket.
 
 
J'avais lu, il y a quelques années maintenant « Vous n'aurez pas ma haine », son premier roman, qui parlait du décès de sa femme aux attentats du Bataclan. J'avais été bouleversée par ma lecture, j'avais été très triste.
Dans ce second roman, « La vie, après » parle donc de lui et de son fils quelques temps après le deuil, après le bouleversement de leurs vies à tous les deux.
Je ne vous cache pas que j'ai eu beaucoup, beaucoup de mal à lire ce roman, je ne comprenais pas grand chose en fait, on passé de ci à ça, et de ça à ci, avec une ligne sautée, on change d'époque, de lieux. Alors par moment j'étais perdue dans ma lecture, par exemple il parle de son fils, et une ligne en dessous il parlera de lui enfant, ou de son école ou autre.
Mis à part cela, j'ai ressenti beaucoup d'émotions à certains moments très peu finalement quand il parle de sa femme.
J'ai l'impression que ce livre était plus un journal de lui plus jeune, de sa famille, et de son fils.
Finalement, je reste sur ma première lecture de son premier roman, qui pour ma part racontait vraiment ses émotions, son désarroi, et le comment faire sans elle.
Ce deuxième roman pour moi n'a eu aucun intérêt, vous me direz que je suis sûrement trop dure, peut-être après tout, dans cette suite je ne m'attendais à savoir ces choses-là qu'il a écrites.
 
Je vous recommande de vous faire votre propre avis sur ce livre.
 
Avez-vous envie de lire ce livre ? Avez-vous lu son premier roman « Vous n'aurez pas ma haine » ?
 
2/5 - 6,50 € - 147 pages

 

Bad girl, good cop de Wendy Thévin des éditions BMR que je remercie !
 
 
Ana a des problèmes et n'a pas d'autre choix que de partir. Elle va aller se réfugier chez sa sœur Julie, aux États-Unis.
C'est pas la grande entente entre elles deux, suite à leurs querelles quand elles étaient adolescentes.
Ana va rencontrer son beau-frère Melvin, un belle homme, discret et qui parle très peu.
Ana est le genre de femme directe, sans filtre, à aimer dire les choses, rebelle et droguée. Elle a un passé douloureux, que j'ai découvert au fil de ma lecture, j'ai mieux compris son comportement vis à vis de sa sœur et pourquoi elle avait un caractère pareil.
Julie, la sœur d'Ana pour ne rien vous cacher, je ne l'ai pas vraiment appréciée, elle était vraiment snobe, pleurait pour un rien et inintéressante.
Melvin aussi à un passé douloureux, il veut aider et comprendre Ana, savoir pourquoi elle est comme ça, pourquoi la drogue, pourquoi ce besoin continuel d'être méfiante, distante…
L'histoire est prenante, belle et touchante. On découvre deux âmes brisées par le passé, qui essaient d'aller de l'avant.
Mais les problèmes qu'a fuit Ana reviennent, et le mal n'est pas terminé.
Beaucoup de rebondissements, d'amitié, d'amour, de reconstruction de soi sont au rendez-vous dans cette lecture. J'ai apprécié le roman du début à la fin, puis dans cette nouvelle version il y a un épilogue inédit.
 
Les 100 dernières pages, je vous le dis « accrochez votre cœur », vous n'êtes pas prêt pour ce qui va arriver, j'ai ressenti tellement d'émotions. J'ai bien cru qu'à un moment mon cœur allait lâcher !
Je vous recommande cette lecture !
 
Avez-vous envie de lire ce livre ?
 
/5 - 4,99 € (format kindle) - 259 pages

 

Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part d'Anna Gavalda des éditions J'ai Lu.
 
 
Je ne sais pas vraiment par quoi commencer pour vous parler de ce roman, je suis mitigée dans mon avis.
J'ai apprécié certaines de ces douze nouvelles mais d'autres m’ont laissée perplexe. J'ai aimé 4 - 5 nouvelles dans l'ensemble, certaines où l'histoire m'a fait rire et certaines où j'en voulais d'avantage.
Mais les autres que j'ai moins appréciés, c'est parce que j'ai pas compris le mot qu'a voulu faire passer l'auteure ou que je n'ai juste pas compris le sens de la nouvelle, qui pour ma part était sans intérêt.
Dans l'ensemble c'était une lecture sympa mais c'est vrai que c'est assez particulier quand même.
Dans ces douze nouvelles ce sont des personnages comme vous et moi, dans leurs désespoirs, dans leurs amours, leurs pertes...
C'était à la fois surprenant, et rigolo.
Mais ce n'est pas une lecture que je relirai. Après en soi le livre fait que 156 pages donc ça se lit assez rapidement.
 
Pour conclure c'est à la fois une bonne lecture pour les nouvelles que j'ai appréciées mais une déception pour celles dont je n'ai pas compris l'intérêt et le sens.. Je pense qu'il faut que vous vous fassiez votre propre avis sur ce livre.
 
Avez-vous envie de lire ce roman ? Ou l'avez-vous déjà lu ?
 
/5 - 4,80 € - 156 pages

 

Autobiographie d'une courgette de Camille K. - Ingrid Chabbert d'après Gilles Paris des éditions Philéas. Je remercie Ingrid Chabbert ainsi que la maison d'édition pour l'envoi !
 
 
Je ne connais pas du tout le roman de Gilles Paris, et ça a été une belle découverte de pouvoir lire l'adaptation en BD.
Courgette est un petit garçon de 9 ans, qui a un père absent ( il fait le tour du monde avec une poule) et une mère alcoolique depuis son accident. Courgette veut aider sa maman en tuant le ciel pour lui procurer de la joie et qu'elle ne soit plus triste mais malheureusement en tuant le ciel, Courgette sans le vouloir se débattant contre sa mère tire un coup et sa maman est monté au ciel.
Courgette est alors placé au foyer des Fontaines, où il se fera des amis mais tout ce que veut Courgette c'est revoir le policier Raymond.
Courgette va trouver une amoureuse qui s'appelle Camille, ils s'entendent bien et il veut l'aider.
Cette BD est très prenante. Quand je l'ai commencée, j'avais besoin de savoir ce qui allait arriver à Courgette. Je voulais connaître l'histoire de ce policier, et des autres enfants. C'est une histoire triste et pleine de joie en même temps.
Les dessins sont magnifiques, j'ai vraiment aimé.
L'histoire est belle et touchante malgré le contexte. Ce sont des sujets qui sont peu abordés la maltraitance, l'abandon, la mort, le foyer ect..
Pour conclure une très belle découverte, une BD qui se lit assez facilement avec de très beaux dessins. Une histoire triste mais belle à la fois. Je vous recommande cette BD qui est sortie aujourd'hui.
 
Allez-vous craquer pour cette BD ? Ou avez-vous envie de la lire ?
 
/5 - 17,90 € - 120 pages